Wikia


La Braise
La Braise (ou le virus VC321xb47) est une maladie hautement infectieuse contractée par les Fondus et par les non-immunisés, créée en 2218 par l'homme et libérée accidentellement lors du chaos occasionné par les éruptions solaires. Elle se transmet par voies aériennes et peut transformer n'importe qui en fou mangeur de chair humaine avant de le tuer à petit feu. Suite à sa création, des régions entières furent placées sous quarantaine, permettant ainsi de ralentir l'épidémie mais pas de l'arrêter.

Création

Suite aux fameuses éruptions solaires ayant détruit la quasi-totalité des ressources de la Terre, le WICKED, le PFC et le PCC mirent en place un virus mortel afin de trouver une solution à tous les problèmes engendrés par la catastrophe.

C'est Katie McVoy, membre du WICKED sous la présidence du chancelier John Michael, qui proposa la solution censée répondre à leurs besoins. Celle-ci consistait à diminuer le nombre d'êtres humains sur la planète pour permettre ainsi à quelques privilégiés de survivres avec le maximum de ressources au moyen d'un virus létal à propagation rapide créé en laboratoire afin de rééquilibrer les ressources et la population humaine. Cette solution fut approuvée par la majeure partie du conseil, à l'exception de Ladena Lichliter et Randall Spilker, puis répandue dans les villages surpeuplés en Amérique, principalement dans les Appalaches en Caroline du Nord, où le produit fut tout d'abord répandu en tirant des fléchettes sur des réfugiés. Le premier village victime de cet assaut fut celui de Deedee qui s'avéra en être la seule rescapée en bonne santé bien qu'elle aussi ait reçue une flèche.

L'éradication de la population était notamment facilitée par les modes de transmission multiples du virus, soit par le sang mais aussi par les airs.

Mutation

Le but originel du PFC était de réaliser un virus à propagation rapide et létale. Pour cela, il devait s'attaquer au cerveau et le court-circuiter sans douleur afin d'entraîner un coma instantané et irrémédiable avec une hémorragie massive. Son action devait s'avérer rapide et définitive. Le virus devait muter et ses et est devaient se dissiper progressivement. Seulement, il fallut peu de temps au WICKED pour constater que le virus VC321xb47 s'avérait instable et mutait bien différemment . Il ne tuait pas la population comme prévu mais s'attaquait à une partie du cerveau, la Zone mortelle, qu'elle endommageait jusqu'à supprimer toute trace de conscience humaine chez sa victime. La PFC décida cependant de continuer ses tests en augmentant le dosage dans ses fléchettes sans tenir compte de ses résultats désastreux sous prétexte que les ressources de la planète s'épuisaient. Ils prirent la décision d'étendre les zones ciblées à plusieurs campements afin d'éradiquer la moitié de la population humaine restante, misant alors sur la vitesse de propagation du virus qui était conçu pour devenir de moins en moins contagieux au fur et à mesure de sa dissémination.

Symptômes psychologiques

La Braise provoque une dégénérescence progressive du cerveau, entraînant une perte de contrôle, une perte de la mémoire, des troubles émotionnels et une détérioration mentale. Il y a une période d'incubation de cinq à sept jours, avec les symptômes suivants : d'abord irascibilité et troubles de l'équilibre, puis démence, paranoïa et agressivité extrême par la suite.

Symptômes physiques

Lorsque une personne est contaminée par la maladie, elle subit des changements physiques et psychologiques en fonction de différentes phases. Les premiers symptômes peuvent apparaître à peine 24 heures après avoir été en contact avec le virus.

Phase 1 : Infection

  • forte fièvre
  • toux
  • courbatures
  • veines violacées
  • convulsions

Phase 2: La mort

  • veines noires et gonflées
  • décomposition
  • tachycardie
  • dégénérescence

Phase 3: La vie après la mort

  • perte de la vue
  • veines proéminentes
  • peau détériorée
  • faim extrême

Remède

Le WICKED a tenté de mettre au point un antidote contre la Braise en créant les Epreuves censées stimuler certaines parties de la Zone mortelle sur un groupe de sujets, pour la plupart immunisés. Ils auraient alors utilisé ces schémas pour travailler sur ce qui rendrait leurs cerveaux immunitaires au virus.

Bien qu'aucun remède ne semble avoir été trouvé, les riches peuvent toutefois se payer un traitement (non-permanent), le Bliss.

Cette drogue circule notamment dans la ville de Denver, elle permet aux malades de se fondre dans la population, mais n'arrête pas le virus de se propager, elle le ralentit. Le Bliss est normalement interdit de circulation dans les lieux publiques, mais beaucoup transgressent cette loi.

Dans le film, Teresa trouve le remède et confie à Thomas que son sang ne diminue pas seulement le temps de progression du virus, il le tue.

Cas particulier

On sait que le Bliss ralentit l'activité cérébrale des personnes qui le consomme pour ralentir le virus. A l'inverse, le virus va se répandre beaucoup plus rapidement chez les personnes ayant une forte activité cérébrale dans leur vie. Ces personnes là vont donc arriver au dernier stade de la maladie en seulement quelques jours.

Les cas particuliers connus sont l'ex-chancelier Anderson et Newt.
Technologie
Créatures
Boule de métal - Griffeur - Monstre à bulbes - Scaralame
Inventions
Bliss - Braise - Effacement - Lanceur - Netblock - Remède - Sérum - Transvice
Moyens de déplacement
Autoflic - Berg - Bertha - Subtrans - Transplat